Comment créer un site web pro en suivant les conseils de pros

 In Contenu sous licence, Non classifié(e)

Quiconque, à la recherche d’un nouvel emploi, jeune diplômé.e entrant sur le marché du travail ou professionnel.le qui souhaite changer de carrière, aura besoin d’un site web qui donne envie à une entreprise d’en savoir plus sur elle ou lui.

David Lee, Directeur de la création de Squarespace (solution tout-en-un pour créer un site web) et Cindy Lewis, Responsable en développement marketing chez Square eCommerce (anciennement Weebly), nous expliquent ce qui rend attractif un site professionnel.

Les fondamentaux en matière de présentation

Avant d’entrer dans le vif du sujet, Cindy Lewis rappelle que les trois éléments indispensables pour un bon site web sont : une navigation simple, des titres clairs et directs et des images qui captent l’attention. En ce qui concerne le contenu du site web, Cindy Lewis recommande d’inclure un curriculum vitae ou un portfolio, ainsi que des infos contact et une courte biographie. Pour les infos contact, Cindy Lewis souligne qu’il est bien de proposer plusieurs moyens d’entrer en contact, qu’il s’agisse d’un formulaire de contact, de votre adresse électronique ou de vos coordonnées téléphoniques.

David Lee suggère de bien réfléchir à votre biographie ; pour lui, vous pouvez « apprendre beaucoup de choses sur quelqu’un » en fonction de la manière dont sa bio est rédigée.

« C’est une façon unique de se faire une idée de la personnalité de l’individu », complète David Lee.

Il ne pense pas qu’il y ait une « bonne formule » pour choisir les bonnes polices de caractères ou les bonnes couleurs pour un site web. Il met en garde contre l’utilisation de tout ce qui pourrait détourner du point central de votre page : le contenu.

« Vous voulez que le contenu et le travail soient les vedettes », rappelle David Lee.

Pour lui, choisir une police « classique » comme une Helvetica (une police sans empattement – petite extension qui termine l’extrémité des caractères dans certaines polices d’écriture) ou une Baskerville (avec un empattement classique) est un bon choix – ou créer un look « intemporel » en combinant sans et avec empattement. Cindy Lewis suggère d’utiliser des polices sans empattement qui sont « largement utilisées » sur les sites web comme : Droid Sans, Lato ou Ubuntu. Pour les polices avec empattements, elle conseille Abril Fatface, Arvo et Josefin Slab.

« Comme pour la couleur, la police de caractères que vous choisissez peut en dire long sur votre personnalité et donner le ton de la manière dont vous êtes perçu.e en ligne « , commente Cindy Lewis.

En parlant de couleur, Cindy Lewis suggère de sélectionner une palette de couleurs, car elle va « déterminer le design de votre site web ». Et, si le choix des couleurs semble facile, elle vous conseille de prendre le temps d’y penser, en prenant soin d’utiliser les couleurs choisies d’une manière contrastante mais complémentaire.

« Attirer l’attention et faire ressortir les actions primaires avec une couleur contrastante, tout en utilisant des couleurs secondaires [donne] aux autres actions ou contenu moins de poids visuel », complète Cindy Lewis.

Ce qu’il faut faire et ne pas faire

  • Faites en sorte que votre site Web « reflète votre personnalité », martèle Cindy Lewis. Il ne doit pas se limiter à votre curriculum vitae ou à vos réalisations. Il doit montrer ce que vous pouvez apporter au secteur d’activité dans lequel vous travaillez (ou dans lequel vous souhaitez entrer). « Donner aux employeurs ou aux clients potentiels un aperçu de la personne avec laquelle ils vont travailler », explique Cindy Lewis. « Dans l’ensemble, l’objectif est de bien raconter votre histoire.
  • N’oubliez pas l’URL. Cindy Lewis rappelle qu’il s’agit d’un aspect de votre site web qui s’étend à d’autres aspects de votre vie professionnelle, comme les réseaux sociaux, le CV et les cartes de visite. « Non seulement cette connectivité est quelque chose dont beaucoup de gens oublient de tenir compte lorsqu’il.elle.s choisissent d’acheter un domaine personnalisé, mais il peut devenir un problème lorsqu’il vous faudra donner l’URL de votre site Web ou l’épeler dans la conversation », sourit Cindy Lewis.
  • Faites en sorte que le site Web soit convivial pour les utilisateur.trice.s mobiles – non seulement en vous assurant que toutes les images s’adaptent, mais en confirmant qu’une version mobile de votre site se charge rapidement. « Donnez-leur le choix d’aller voir le moindre détail de votre travail, mais ne les forcez pas à tout charger s’ils veulent simplement vous contacter, » commente David Lee.
  • N’oubliez pas d’expliquer chaque travail que vous téléchargez et n’oubliez pas de penser au design du site web. Une erreur courante est de mettre deux projets côte à côte sur une page alors qu’ils ne font pas forcément bon ménage. « Expliquez comment vous en êtes arrivé.e là et ce qui fait de ce portfolio une pièce unique », conclut David Lee. « Si vous ne pouvez pas trouver un moyen d’expliquer un projet, c’est probablement parce qu’il n’était pas aussi mémorable que vous le pensiez.
  • Pensez référencement (et ce n’est pas aussi compliqué que vous l’imaginez). David Lee vous suggère un conseil très simple comme utiliser plusieurs fois le mot designer sur votre site web (si vous êtes un.e designer) pour améliorer votre référencement. Enfin Cindy Lewis ajoute que vous devriez optimiser certaines parties de votre site Web, comme les titres et les descriptions des pages.

Cet article a été écrit par par Ann-Marie Alcántara de chez Adweek et était légalement autorisé par le NewsCred publisher network. Adressez directement toutes vos questions concernant les licences à legal@newscred.com.